Du 21 avril au 24 novembre 2024
 

Après plus de 10 années d'absence, les arts d'Afrique s'invitent de nouveau au musée grâce à l'exposition "Bijoux d'Afrique. Le langage des formes", 150 bijoux ethniques d'Afrique noire, issus d'une collection privée.

Le bijou africain est le grand témoin matériel des cultures orales, c'est un langage à part entière... Que celui-ci provienne des terres aujourd'hui désertiques du Sahara (bijoux Touareg) ou des régions les plus reculées de la République Démocratique du Congo (ex-Zaïre) comme de l'Afrique de l'Est.

Les oeuvres et les matériaux sont de toute nature : amulettes, bagues, bracelets, colliers, labrets, pendentifs et torques et de toute matière : alliage cuivreux, or, ivoire, fer, perles de verre et pierre... Les plus anciens bijoux exposés datent de l'ère préhistorique.

L'un des objectifs de cette exposition est de montrer aux visiteurs que les bijoux ethniques d'Afrique Noire ont pour la plupart une fonction moins esthétique que symbolique et honorifique, précieux signes de vie de cultures disparues.

 

Bracelet d'autorité, culture Mambila, Nigéria.

©collection privée/MPJC-2024